Depuis 2008, nous cultivons, en famille, dans le magnifique village de Saint-Damien, une très grande variété de fruits et légumes certifiés biologiques par Québec-Vrai.

Notre ferme évolue, et ce depuis le tout début, dans un principe « fermier de famille ». Les gens prennent plaisir à nous choisir durant la saison estivale pour s’approvisionner en produits frais et abordables sous forme de paniers hebdomadaires ou simplement en venant nous visiter ponctuellement à nos différents points de distribution lanaudois. Aux Jardins de la Bergère, on offre des légumes de qualité supérieure cultivés avec beaucoup d’amour, mais surtout dans le respect de l’environnement avec une touche d’éducation et de sensibilisation à la réalité agricole.

NOTRE FAMILLE!


 

Benoît


Benoît, propriétaire de la ferme, a à son actif un DEP en électronique ainsi qu’un certificat universitaire en psycho-pédagogie. Alors pourquoi l’agriculture? Pour sa passion de la nature et des gens, mais surtout pour le dépassement de soi que lui procure la ferme dans son évolution au fil des ans. Il est l’homme à tout faire, en plus de toujours posséder la solution aux problèmes apportés par la vie des jardins.

Marianne


Femme de projets : c’est ce qui a amené Marianne à travailler sur la terre familiale. Le DEC en comptabilité de gestion qu’elle possède est un atout considérable dans plusieurs des étapes formant le processus de planification. Perfectionniste et organisée, elle arrive toujours à motiver les troupes peu importe l’état de la situation... son brin d’humour est même devenu une nécessité!

Isabelle


Propriétaire et perle rare, son DEC en agriculture vient simplement ajouter de la valeur au calme, à la gentillesse et au don de soi dont Isabelle fait preuve chaque jour de sa vie. Son expertise est nécessaire au bon fonctionnement de l’entreprise tout comme son œil de lynx à tous les niveaux. La famille et la passion de la terre sont pour elle le moteur de ce projet qu’elle souhaite voir grandir avec les générations.

Laurie


Impossible d’exprimer la valeur d’une personne comme Laurie sans la voir au travail! Surnommée le « bœuf de ferme », elle abat l’ouvrage comme dix et ce même avant de posséder son DEC en agriculture. Pour elle, la ferme est un avenir sans compromis qu’elle désire faire grandir dans un futur rapproché mais aussi, où elle peut réaliser son rêve équestre et entretenir sa passion pour les chevaux.